Le monde des winx.

Un monde rempli de magie...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'âme des merriens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuna-Tec
Invité



MessageSujet: L'âme des merriens.   Dim 29 Jan - 20:30

Alors, voici ma fan-fic, je vous le dit tout de suite, ça à AUCUN rapport avec les Winx.

L'âme des Merriens


Tome 1°) Le passé d'Elsa


Introduction :
Anatapolis. Il y a longtemps vivait ensemble deux peuples : les Terriens, maîtres de l'éléments terrestre, et les Merriens, maîtres de l'éléments aquatique. Paix et partage vivaient entre eux. Mais toute chose à une fin. Croyance et religion les monta les uns contre les autres. Pour arrêter la guerre, une seule solution fut possible : la séparation des deux peuples.
Ils ne se partagèrent plus rien, à part le temps, qui s'écoulent sans jamais s'arrêter. Quelque siècles plus tard (en 2005) naquit une fillette au destin héroïque.
Revenir en haut Aller en bas
Yuna-Tec
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des merriens.   Dim 29 Jan - 21:29

Chapitre 1 : Anatapolis
Dans une salle se trouvant sous l'eau, une discution interressante prenait vie.
"Elsa est parfaite pour ce genre de chose. Après tout, c'est son destin d'aller là-bas.
-Vous voulez rire ! Ce n'est qu'un bébé, et je crois que personne ici ne veux retourner en haut. Ils nous ont bani et je ne vais pas leur faire changer d'avis.
-Mois si. Un avenir très sombre nous attend si nous ne redevenous pas alliers. Je crois que j'ai mal choisi ma conseillère...
-Votre Majesté, si je pus me permettre, je crois que vous n'auriez trouver mieux dans le royaume."
La grande reine Hydra haussa les sourcils. Sa conseillère se ventai d'être à son poste mais elle ne portait pourtant aucun conseil utile. Dans cette grande salle pleine de miroirs cachée des habitants et de l'histoire d'Anatapolis, se trouvait une sorte d'étang, dont l'eau était purifié et dont on disait des miracles. Celon les Merriens, une lé&gende dit qu'un grand bassin pure donnait des pouvoirs incroyables, dont le plus grand, la flamme phénoexiale. On disait aussi que le bassin était un cadeau du dieu de la mer, Poseïdon. Hydra savait aussi autre chose : dans chaque miroirs, un livre archivait la vie des Terriens et des Merriens depuis leur apparition jusqu'à aujourd'hui. Il y avait donc autant de miroirs que de siècle qu'avait vécues les habitants terrestre et maritimes de la Terre. Dans le dernier livre en date, il n'y avait que quelque page griffoner sur les miliers que le bouquain contenait.
Rompant un silence presque irréelle, la conseillère, du nom de Gaïa, s'indigna :

"Si Elsa est si importante à vos yeux, vous ne devriez pas l'envoyer chez eux ! Et puis, si vous insistez, personne ne se déplacera pour aller en haut. Nous ne voulons plus y retourner, combien de fois faudra-t-il vous le dire pour que cela rentre dans votre petite tête de mûle ??? En plus, si quelqu'un daigne y aller, il y aura la cérémonie.
-La cérémonie..., répéta sa Majesté. Eh bien, je crois qu'elle n'aura pas lieu.
-Quoi ?! Vous plaisentez, j'espère !
-Pas du tout. J'ai mûrement réfléchi, et j'en arrive au fait que cette cérémonie...
-Ne serai qu'une perte de temps pour sauver le monde ? Incroyable come votre intelligence et votre réfléction font des merveilles ! C'est peut-être pour cela que vous êtes assise ici, dit une voix sage et intelligente."
Une femme, à l'apparence d'une mère prête au défi, sortit de l'ombre, et l'on put apercevoir un enfant dans ses bras. Du haut de ses un mètre quatre-vingt dix,la fidèle conseillère méprisa l'apparition. Cependant, l'attitude la plus arrogante et la plus dérespectueuse semplait amuser et plaire à la Reine.
Elle lui demanda la raison de sa visite, mais Gaïa sembla voir que la reine la connaissait déjà :

"Majesté, je voudrais insufler en ma fille le puissant souffle du pouvoir du phénix.
-Comment ?! s'exclama la terreuse conseillère.
-Vous avez entendu aussi clairement que moi, ma chère Gaïa. Et vous entendez aussi clairement que Midès qu'elle a mon accord."
Cette fois, la conseillère était tellement abasourdi qu'elle était figé et muette. Midès, après avoir remercier la reine, s'approcha du lac, se mit à genou, souleva sa fille et murmura quelque chose d'inaudible qui fit s'envoler à quelques centimètres de l'eau la fillette. Lorsqu'Elsa atteignit le centre du lac, sa mère récita une sorte de cantique :
"Ô, Poseïdon, grand dieu que tu es, je t'en prie, donnes à ma fille le pouvoir le plus puissant, le plus majestueux et le plus terrifiant jamais connue au monde ! Je veux que, par ton trident, la flamme du phénix soit sien ! "
Pendant une minute silencieuse, l'eau vibra légèrement. Puis, soudaineùment, une crevasse apparut, traversant le bassin de long en large. Elsa, revenue dans les bras de sa mère, observait le phénomène avec interrêt. Lorsque le tohu-bohut se calma, on aurai dit que Moïse était passé par là. Sauf que, dans cette eau ci, au centre de la crevasse, se tenait un pilier orné de toutes les pierres précieuses qui existait sur terre et dans les mers. Sur cette magnificence se trouvait un phénix d'ambre brillant ded mille feux, et dont l'intérieur était de cette matière. Elsa, curieuse, comme tous les bébés, s'approcha de la statuette, qui brilla de plus intensémlent à son approche. Losque les doigt tendus en avant de la jeune enfant touchèrent l'objet, ses faux yeux ressemblaient à deux soleils, ce qui fit baigner dans la salle une douce lueur dorée, mais aussi une température avoisinant les 100°, ce qui fit s'évaporer bien des litres d'eau. La vapeur, au lieu de rester en forme de brouillard, tourna autour de la jeune fillette. La fumée disparut, absorber par le bébé, la salle redevint normal. Elsa revint dans les bras de sa mère, et celle-ci retourna chez elle, retenue un court insatant par la reine :
" Rassemblez vos affaires, vous allez être transférer sur Terre."
La jeune mère repartit, la discution la plus violente engagée par Gaïa eu lieu :

"Non mais vous êtes devenue folle ?! Donner un pouvoir aussi grand à cette gamine de deux ans ! Et vous ne vous rendez pas compte du danger que représente ses...
-ASSEZ ! Non, je ne suis pas folle, et vous connaissez très bien ces gens, parce que vous en avez fait aprtie pendant 40 de vos années !
-Bon, d'accord, mais qu'est-ce qu'elle vont devenir là-bas ??
-Je ne peux pas vous le dire, se serai violer une de mes lois. Mais sans pouvoir, je peux vous dire qu'Elsa à un futur mouvementé..."
Revenir en haut Aller en bas
Lockette Nadeau
Admin
avatar

Nombre de messages : 1086
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: L'âme des merriens.   Jeu 2 Fév - 14:43

Super ton début !!!

_________________
Quand on veut, on peut... Alors si je te veux, je peux... ??

Je suis la mini-fée de Bloom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedespokemon.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'âme des merriens.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'âme des merriens.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des winx. :: Général :: Fans-fics-
Sauter vers: